Quel est l’âge minimum pour les manèges de fête foraine ?

Les fêtes foraines sont des occasions de divertissement pour toute la famille. Les manèges à sensation, les peluches à remporter, les gourmandises à grignoter ou encore des lumières de feux d’artifice plein les yeux sont autant de raisons qui font que les enfants particulièrement aiment beaucoup les fêtes foraines.

Seulement, même si les enfants adorent les attractions proposées par les fêtes foraines, toutes ne sont pas ouvertes aux enfants. Les manèges notamment fascinent les enfants de par leur mécanisme de fonctionnement et leur côté amusant. Seulement, il existe un âge, ou plus précisément une taille limite, avant lequel un enfant ne peut pas prendre place sur un manège. Voici ce que vous devez savoir à ce sujet.

A partir de quel âge peut-on emmener un enfant à une fête foraine ?

Les fêtes foraines sont de véritables occasions de bonheur pour les enfants. Toutefois, pour leur faire apprécier les attractions, il est important de tenir compte de leur âge. A partir de 18 mois, les enfants peuvent profiter de l’ambiance festive et amusante d’une fête foraine. C’est l’âge où généralement ils commencent à vouloir tout faire comme les grands. Toutefois, ils ne peuvent pas encore prendre place sur un manège, mais peuvent tout de même rester aux abords pour observer les autres.

Même si votre bout de chou a pu vous accompagner à une fête foraine après ses 18 mois, il ne peut pas participer à tous les manèges. En effet, la plupart des attractions, et en particulier des manèges présents à une fête foraine ou encore dans un parc d’attractions, sont soumis à des conditions strictes de participation liées notamment à l’âge et à la taille. Si votre enfant ne les remplit pas, il ne pourra pas être autorisé à y monter.

Quel manège pour les plus petits ?

Pour les tout-petits, il est plus prudent de déléguer un adulte pour les accompagner et les tenir à l’arrière pour plus de sécurité. Il existe néanmoins des manèges équipés pour les petits, sur lesquels ils peuvent être attachés.

Si vous vous sentez prêt, vous pouvez faire vivre cette aventure unique à votre enfant. Il existe de nombreux manèges adaptés pour les touts petits à partir de 18 mois.

Le carrousel

Le carrousel est un style de manège tournant dont les sièges arborent diverses formes assez connues. Certains modèles sont fixes tandis que d’autres sont plutôt mobiles. On retrouve notamment les carrousels sous formes d’animaux sauvages, d’hélicoptères, de voitures de police ou encore des éléments ayant trait aux super-héros les plus connus. Certains modèles de carrousel peuvent s’animer, monter et descendre. Ils disposent pour la plupart de boutons ou de leviers à actionner pour déclencher un klaxon ou une sonnerie.

Les manèges à bascule

Les manèges à bascule sont destinés aux enfants ayant au minimum 3 ans. Ils sont généralement fabriqués en plastique pour les tout-petits, en bois et en acier galvanisé pour les plus grands. Dans une fête foraine, les manèges à bascule destinés aux enfants sont équipés de dispositifs de sécurité impliquant notamment des poignées en mousse ou encore un dispositif d’amortissement en cas de chute.

Toutefois, pour encore plus de sécurité, il est recommandé de ne pas laisser un enfant tout seul sur ce genre de manège.

La pêche aux canards est également un classique très apprécié des tout-petits. Vous pouvez également gagner des peluches pour lui en guise de cadeau.

Quels manèges pour les enfants plus grands ?

Pour les enfants un peu plus grands, vous pouvez opter pour des manèges alliant un peu de sensations fortes. Toutefois, il faudra veiller à ce que l’enfant remplisse les conditions d’accès liées au poids et à la taille. Vous pouvez leur proposer des carrousels avec une vitesse un peu plus rapide, quoique suffisamment modérée.

Évitez-leur des manèges comme les montagnes russes ou encore les bateaux balançoires avant les 10 ans. Optez plutôt pour des manèges à bascule destinés aux enfants plus grands et à des manèges adaptés à leur âge.

A partir de 5 ans déjà, votre enfant est pleinement en mesure d’exprimer ses propres envies. Il est donc important d’en tenir compte dans le choix de manèges à proposer. Si la vitesse, de même que la nature de l’attraction l’effraient, il est préférable de ne pas le forcer à essayer au risque de lui faire passer un mauvais moment.

Quel est l’âge idéal pour asseoir un enfant tout seul dans un manège ?

Il n’y a pas d’âge standard pour asseoir votre enfant pour la première fois dans un manège tout seul. Il faut noter que généralement, ce sont les parents qui sont impatients de faire traverser cette première étape à leur bout de chou. Quand ils sont petits, les enfants s’amusent déjà assez en regardant simplement les manèges, et sont émerveillés par les jeux de lumière qui en découlent.

C’est pourquoi il est préférable de laisser l’enfant manifester lui-même le besoin et le désir d’être installé dans un manège avant de le faire. Ainsi, son plaisir et son excitation n’en seront que plus grands.

Pour ses débuts, il est plus recommandé d’accompagner votre bout de chou sur le manège. Ainsi, il se sentira beaucoup plus rassuré et plus confiant. Votre présence lui permettra en effet de ne pas se sentir trop effrayé. Dès que vous sentirez qu’il commence à prendre confiance et à s’habituer, vous pouvez commencer à le laisser seul.

Mais dans ce cas, il faudra de préférence opter pour des manèges ou des attractions ayant des dispositifs de sécurité permettant à l’enfant de rester attaché pendant les mouvements. Vous devrez lui avoir appris en amont qu’il devra rester tranquillement assis sans chercher à se détacher ni à descendre jusqu’à la fin du tour.

Choisissez de préférence un manège qui va plutôt lentement et positionnez-vous un peu proche, de manière à lui faire des coucous ou lui envoyer des encouragements à chacun de ses passages. Il devrait adorer l’idée et s’amuser follement et le fait de vous connaître à côté le rassurera davantage et l’encouragera, surtout si de temps en temps, vous applaudissez.

septembre 20, 2022 8:47

97 vues totales, 11 aujourd'hui